LE CRI DU CAIRE
LE CRI DU CAIRE
LP

23,50

Le Cri du Caire, basé à Paris puisque le monde est aussi petit qu’il peut être désuni, réunit ABDULLAH MINIAWY – voix, chant, composition; PETER CORSER – saxophone, composition; KARSTEN HOCHAPFEL – violoncelle et le guest de renom ERIK TRUFFAZ – trompette.

Description

BIO :

Le Caire, fin 2013. Dans une ville en ébullition où le couvre-feu vient d’être levé après un deuxième coup d’État, où le rêve et la révolte s’affichent toujours en grand sur les murs, où les slogans hostiles aux islamistes et à l’armée résonnent jusque dans les clubs du centre-ville, je me retrouve touché au plus profond de moi par la voix d’Abdullah Miniawy au Studio 100Copies, à deux pas de la Place Tahrir. Chanteur, écrivain, poète, slameur et étudiant venu de la ville-oasis d’El-Fayoum, ce porte-voix de la jeunesse égyptienne agite la scène et les réseaux sociaux par sa voix hypnotique, son mélange unique de d’électro, de jazz et de soufisme, à la fois punk, psychédélique, séculaire et avant-gardiste.

Trois mois plus tard, premiers chocs scéniques ourdis avec Abdullah par le festival La Voix est Libre au Caire avec le “Jimi Hendrix du oud”, Mehdi Haddab, et première rencontre avec le compositeur et saxophoniste Peter Corser au festival D-CAF (Downtown Contemporary Art Festival), créé au lendemain de la révolution par l’homme de théâtre Ahmed El-Attar. Après trois ans de batailles administratives, alors que la censure fait son retour dans les milieux artistiques égyptiens, Abdullah débarque enfin à Paris où il enregistre avec Peter Corser une première version de Purple Feathers diffusée sur Soundcloud.

En 2017, saisi dès les premières secondes par ces envolées vocales et instrumentales, Erik Truffaz accepte notre invitation à se hisser sur les boucles hypnotiques de Peter et les chants électrique d’Abdullah, bientôt rejoints par les cordes incarnées du violoncelliste Karsten Hochapfel.

Cinq ans plus tard, le Cri du Caire n’en finit plus de faire tourner les têtes, devant un public souvent ému aux larmes. À la fois libre et spirituel, sensible et insaisissable, leur musique touche au vertige de l’âme, volant vers ce qui pourrait bien être l’un des plus courts chemins entre zéro et l’infini.

Vous aimerez peut-être aussi…

  • IRREVERSIBLE ENTANGLEMENTS - OPEN THE GATES - LP - VINYL 33 TOURS DISQUE VINYLE LP PARIS MONTPELLIER GROUND ZERO PLATINE PRO-JECT ALBUM TOURNE-DISQUE MUSICAL FIDELITY KANTU YU BRINGHS ORTOFON 45 TOURS SINGLES ALBUM ACHETER UNE PLATINE VINYLS BOUTIQUE PHYSIQUE DISQUAIRE MAGASIN CENTRE VILLE INDES INDIE RECORD STORE INDEPENDENT INDEPENDANTIRREVERSIBLE ENTANGLEMENTS - OPEN THE GATES - LP - VINYL 33 TOURS DISQUE VINYLE LP PARIS MONTPELLIER GROUND ZERO PLATINE PRO-JECT ALBUM TOURNE-DISQUE MUSICAL FIDELITY KANTU YU BRINGHS ORTOFON 45 TOURS SINGLES ALBUM ACHETER UNE PLATINE VINYLS BOUTIQUE PHYSIQUE DISQUAIRE MAGASIN CENTRE VILLE INDES INDIE RECORD STORE INDEPENDENT INDEPENDANT
    29,50

    « Sur ce disque qui joue parfaitement avec le clair et l’obscur, la retenue et le laisser-aller, la poésie et la hargne, Open The Gates joue au funambule. Et ça n’en rend cette entreprise que plus fascinante. Un album exigeant mais fédérateur qui donne envie de danser ensemble sous la pluie plutôt que de sagement attendre chacun chez soi que la tempête ne passe, un beau disque qui fait beaucoup de bien.  » (Source Goute Mes disques)

  • AL ARD, FERKAT OGHNEYAAL ARD, FERKAT – OGHNEYA – LP - VINYL 33 TOURS DISQUE VINYLE LP PARIS MONTPELLIER GROUND ZERO PLATINE PRO-JECT ALBUM TOURNE-DISQUE
    24,50

    Le label Habibi Funk a retrouvé le chanteur du trio libanais des années 70 pour rééditer ce disque unique aux influences brésiliennes initialement sorti en 1978 ! une pépite de plus dans le catalogue de cet excellent label !

  • VILLAREAL, DANIEL – PANAMA 77 – LPVILLAREAL, DANIEL – PANAMA 77 – LP En cours de réapprovisionnement
    27,50

    Le batteur Daniel Villarreal, né au Panama et basé à Chicago, est connu de beaucoup pour son travail au sein de Dos Santos, Wild Belle, The Los Sundowns, Valebol Rudy de Anda, et bien d’autres. C’est l’un des joueurs les plus actifs de la scène de Chicago. Si vous êtes dans la ville des vents, vous le trouverez presque tous les soirs de la semaine dans un bar, un club ou une salle près de chez vous, soit derrière la batterie, soit derrière les tables tournantes, coiffé d’un stetson en peau de castor, avec sa Mercedes vintage bleue garée devant.

    Pour ses débuts en tant qu’artiste principal, Panama ‘77, il fait appel à un large éventail d’amis et de collaborateurs – dont Bardo Martinez (Chicano Batman), Jeff Parker (Tortoise), Marta Sofia Honer (Adrian Younge), Anna Butterss (Jenny Lewis) et Aquiles Navarro (Irreversible Entanglements) – pour créer une suite vibrante et verdoyante de folk-funk instrumentale psychédélique.

LE CRI DU CAIRE

LE CRI DU CAIRE - LE CRI DU CAIRE - LP

23,50

En stock