ASYLUM

Filters
Done
  • EAGLES - HOTEL CALIFORNIA - LPEAGLES - HOTEL CALIFORNIA - LP
    31,90

    Hotel California est le cinquième album studio du groupe de rock américain Eagles, sorti en 1976.

    À la 20e cérémonie des Grammy Awards en 1978, le single Hotel California remporte le Grammy Award de l’enregistrement de l’année, tandis que New Kid in Town remporte la catégorie du meilleur arrangement vocal pour deux voix ou plus. L’album se vend à 32 millions d’exemplaires dans le monde entre 1976 et 2011.

  • WAITS TOM - FOREIGN AFFAIRS - LPWAITS TOM - FOREIGN AFFAIRS - LP En cours de réapprovisionnement
    23,50

    Foreign Affairs est le cinquième album studio du chanteur et auteur-compositeur Tom Waits, sorti le 13 septembre 1977 sur le label Asylum Records. Il a été produit par Bones Howe, et Bette Midler y chante en duo avec Waits sur « I Never Talk to Strangers ».

  • WAITS TOM - HEARTATTACK AND VINE - LPWAITS TOM - HEARTATTACK AND VINE - LP En cours de réapprovisionnement
    25,90

    Heartattack and Vine est un album de Tom Waits sorti en 1980 sur le label Asylum Records. Tom Waits a dans un premier temps donné le titre White Spades à l’album, mais sa maison de disque n’a pas trouvé ce titre assez vendeur ; il dut changer le titre.

  • WAITS, TOM - NIGHTHAWKS AT THE DINER - LP
    26,50

    Nighthawks at the Diner est le troisième album de Tom Waits, sorti en 1975 sous Asylum Records. Le titre est inspiré d’un tableau de 1942 du peintre américain Edward Hopper intitulé Nighthawks mais généralement appelé Nighthawks at the Diner.

  • WAITS TOM - THE HEART OF SATURDAY NIGHT - LP
    25,50

    Le titre éponyme de l’album, ‘Heart of Saturday Night’ ôde mélancolique aux rituels du samedi soir et l’hymne romantique ‘San Diego Serenad’ ont été érigés aux rangs de classique, de nombreuses fois repris, de Diana Krall à Nancy Griffith, en passant par le héros Folk Eric Anderson. L’album comprend également ‘Diamonds on My Windshield’, une chanson/poésie parlée, ce qui va devenir la signature de Waits. Il y livre ses paroles dans un pur beat Jazz dans le style de Kerouac, Langston Hughes ou encore Bob Kaufman.